Chirurgie capillaire : toutes les techniques

L’alopécie masculine ou calvitie est une cause de souci permanent pour de nombreux hommes. Les personnes chauves décident parfois de recourir à des techniques de chirurgie capillaires destinées à regarnir leur cuir chevelu. Nous vous proposons un tour d’horizon des méthodes d’opération de greffe pour personnes chauves les plus courantes.

La technique de la micro-greffe à la bandelette

Cette technique consiste à ôter un fragment du cuir chevelu de plusieurs centimètres de longueur à l’arrière du crâne, et à recouvrir l’incision d’une bandelette trichopytique très fine. Les cheveux prélevés sont ensuite greffés sur les zones chauves, avec un rendement de plus de 85% de bons greffons. Cette technique est adaptée pour presque tous les types de calvitie, car l’incision à la bandelette permet d’obtenir au moins 3000 greffons de cheveux en une seule séance. Mais le cuir chevelu à l’arrière de la tête doit être suffisamment fourni. De plus, ceux qui se rasent régulièrement la tête, ou qui craignent de porter une longue cicatrice à l’arrière du crâne opteront souvent pour d’autres méthodes de greffes.

La technique de greffe au mini-punch

Le mini-punch est un appareil qui permet de raser, ou d’emporter des cheveux en petits tas de forme cylindrique de 2 mm de diamètre. L’appareil est actionné grâce à un moteur électrique, et les cheveux obtenus (5 à 8 unités cylindriques) peuvent ensuite être redécoupés en greffons plus petits avant d’être replantés sur les zones chauves du crâne. On procède ensuite à de petites incisions sur le crâne dégarni, avant d’y implanter les cheveux. Toutefois, il faut laisser un peu d’espace entre deux implantations pour favoriser la respiration cutanée. La repousse des cheveux s’effectue avec succès au bout de 3 à 4 mois. Cette technique convient bien pour les cheveux crépus, mais reste quelque peu onéreuse.

La technique de greffe des unités folliculaires (FUE, pour Folicular Unit Extraction)

La technique FUE consiste à obtenir des micro-greffons très fins à l’arrière de la tête grâce à un micro-punch (appareil d’extraction folliculaire coupant) de 0.7 mm de diamètre. Cet appareil permet d’obtenir des centaines de cheveux de 2 à 3 grains de cheveux qui sont ensuite greffés sur les zones chauves. Le chirurgien réalise de petites incisions sur le crâne dégarni grâce à une aiguille à triple biseau. Il y place ensuite chaque unité, ou graine de cheveu capillaire. La technique de greffe FUE est adaptée pour les petites calvities, et pour ceux qui se coupent les cheveux très courts. En revanche, le coût de l’opération est élevé, et l’intervention du spécialiste peut durer plusieurs heures.

Au final, chacun peut opter pour la technique qui lui semble à la fois la moins chère, mais aussi la plus adaptée en fonction de l’étendue de son alopécie.

Comment se coiffer quand on perd ses cheveux ?
Comment traiter la chute de cheveux naturellement ?