Greffe de cheveux : trouver un spécialiste pour une consultation

Greffe de cheveux

Plus l’âge avance, plus les problèmes capillaires approchent à grands pas, personne n’est épargné. Que ce soit chez l’homme ou chez la femme, les chutes de cheveux touchent la majorité de la population. Chez certaines personnes, ce problème apparaît bien assez tôt, dès la trentaine même. Le stress et l’anxiété en sont les principales causes. Pour venir en aide à ces personnes, des milliers de solutions placebos ont été créées par les laboratoires pharmaceutiques et autres fabricants de produits cosmétiques. Mais existe-t-il d’autres options pour pallier le dégarnissage capillaire ? Le plus efficace reste le greffe de cheveux. Le procédé consiste à lutter contre les chutes massives de cheveux de façon définitive en effectuant une opération sur le cuir chevelu. Mais encore faudrait-il trouver un spécialiste pour une consultation d’une première diagnostique.

Essentiel : se tourner vers un chirurgien expert

Pour que l’opération soit un succès, il faut qu’elle soit faite par un spécialiste des greffes de cheveux. L’opération est en effet une intervention complexe qui implique d’implanter des cheveux sur les parties touchées par la chute. Selon la législation française, une intervention de ce type doit impérativement être faite par un chirurgien plasticien, par un dermatologue, ou par un médecin ayant de l’expérience dans le domaine. Pour redonner à la tête sa jeunesse, il faut donc choisir le meilleur praticien. Les principaux critères à prendre en compte sont : l’expérience, la renommée et la capacité du médecin. Ce qui signifie que le praticien choisi doit avoir suivi les formations de base, mais doit aussi être connu dans le milieu de la chirurgie capillaire. À noter que le patient doit faire l’objet d’un suivi médical après l’opération. Il s’agit ici de s’assurer des résultats, mais surtout d’éviter d’éventuelles complications. Pour le chirurgien, cette période est également une occasion pour identifier les causes du dégarnissage.

À ne pas négliger : l’expérience du praticien

Avant de sauter le pas, il faut choisir le bon praticien qui prendra tout en charge. Cela va de la première consultation jusqu’aux consultations après l’opération. Pourquoi faudrait-il prioriser les praticiens expérimentés ? Contrairement aux jeunes diplômés, un spécialiste des implants capillaires disposant de plusieurs années de pratique à son actif serait plus avéré en la matière. En d’autres mots, son parcours professionnel est le moteur de son habileté et de sa dextérité. Un spécialiste qui réalise dix interventions par mois est plus habile et plus fiable qu’un spécialiste qui réalise qu’une par an. La différence s’observe également au niveau de la prise en charge. Un praticien avéré est soucieux des détails contrairement à son confrère qui lui n’est pas encore habitué à scruter les détails. Optez également pour un chirurgien qui travaille ou possède une clinique réputée dans le domaine de la chirurgie esthétique et non pour un établissement fantôme qui opère dans l’illégalité.

Le chirurgien est-il reconnu par ses confrères ?

En France, tout comme dans le reste du monde, le corps médical doit exercer de manière légale. Cela signifie que tout chirurgien spécialiste doit faire partie de l’ordre des médecins. Pour vérifier une information de cette envergure, il suffit de contacter une entité conçue à cet effet. Il s’agit ici du Conseil national de l’ordre des médecins. Le Conseil national de l’ordre des médecins a pour rôle de ne répondre aux patients et à toute personne voulant se renseigner ou souhaitant vérifier les informations communiquées par un professionnel de la chirurgie esthétique. Un spécialiste membre de L’ISHRS est également un excellent candidat qu’il faut présélectionner avant le jour J. Pour être admis en tant que membre d’une telle entité, le premier critère est la qualité. L’ISHRS est en effet une entité internationale qui accueille uniquement les chirurgiens renommés. Ce qui exclut d’office les imposteurs et ceux qui font un travail de moindre qualité.  

Comment se coiffer quand on perd ses cheveux ?
Comment traiter la chute de cheveux naturellement ?