3 astuces pour une détox cheveux réussie

Les dispositions pour les soins du visage (multimasking, layering…) finissent toujours par toucher le domaine des cheveux. Preuve en est, une fois de plus, avec la tendance de la détox. Mais si les professionnels ont saisi l’intérêt de libérer le visage des toxines de saison ou des molécules de pollution, pourquoi n’est-il pas aussi utile de détoxifier le cuir chevelu et les cheveux ? Pour une détox cheveux réussie donc, voici 3 astuces à mettre en pratique.

Oxygéner le cuir chevelu

Cette technique consiste à débarrasser le cuir chevelu de ce qui peut l’étouffer, le gêner, entrainer des irritations, inflammations, et empêcher les follicules pileux de bien assurer leur mission. C’est, en effet, d’eux que dépend la pousse de cheveux vifs et salubres. Pour oxygéner le cuir chevelu donc, utilisez une fois par semaine une formule qui mise sur les huiles rafraichissantes, purifiantes et les huiles essentielles  phare utilisées pour la détox : citron, cèdre, menthe poivrée… Sur cheveux secs, appliquez votre formule seulement en racines. Faites un massage de 3 à 5 minutes en vue d’enlever les impuretés et aiguillonner la microcirculation. Ensuite attachez vos cheveux, laissez poser une quinzaine de minutes (pas plus) et rincez, afin d’utiliser un shampoing.

Effectuer un gommage

Vous pouvez également effectuer un gommage à base d’acides de fruits et/ou d’éléments micronisés (abricot, sucre, coco, jojoba), sans pour autant faire un excès. En effet, les professionnels conseillent de ne pas exfolier le cuir chevelu comme on le fait avec les jambes. Vous pouvez autant utiliser un masque avant-shampoing détox. Laissez poser une dizaine à une vingtaine de minutes, avant le rinçage. Cette option ponctuelle et plus confidentielle est toutefois à éviter chez les femmes enceintes, allergiques aux huiles essentielles ou chez celles ayant un cuir chevelu plus fin, surtout après 35 ans.

Purifier la fibre et le cuir chevelu

Cela permet de libérer la fibre des résidus tenaces pouvant parasiter le volume, la légèreté et la brillance. Pour cette détox cheveux, utilisez un shampoing permettant d’avoir une structure capillaire équilibrée. De nombreuses options s’offrent alors à vous. Votre choix devrait se faire en fonction de la nature de vos cheveux et du degré d’exposition aux polluants. Vous pouvez ainsi utiliser une formule avec des tensio-actifs doux, au pH neutre et avec le minimum de composants. Vous pouvez aussi utiliser des masques et shampoings contenant beaucoup d’actifs qui ingèrent les toxines, notamment l’argile ou le charbon végétal. Vous pouvez également soulager la fibre et le cuir chevelu en choisissant un champoing aux composants exfoliants doux ou aux extraits de fruits (AHA). Appliquez le champoing sur vos cheveux humides essorés, en passant d’abord par le massage du cuir chevelu, avant d’émulsifier et prolonger sur les longueurs.